Patissier - Chocolatier - Glacier - Salon de Thé

michel-leclerc.jpg

La Chocolatière : une boutique à croquer

Les Gourmands et gourmets de Rouen connaissent bien le n°18 de la rue guillaume le conquérant. C'est là, dans l'antre de la Chocolatière, qu'ils peuvent assouvir leur passion du chocolat et découvrir les délices fondants, croquants ou croustillants, concoctés par Michel Leclerc, Compagnon du Devoir et du Tour de France, Maitre Artisan... et maitre des lieux. Un rôle qu'il partage avec son épouse, Claudine, dont les fonctions sont multiples entre les aspects commerciaux et administratifs, l'accueil clientèle et la gestion d'une entreprise de 16 personnes.

Ensemble, ils ouvrent le 1er avril 1986 un magasin minuscule dans la rue Guillaume le Conquérant, sous l'enseigne « maître artisan chocolatier ». Trois ans plus tard, ils sont cités dans le « Gault et Millault ».

En 1994, les affaires marchent si bien qu'ils décident de s'agrandir en "poussant les murs" sur près de 200m2. Du coup, "La Chocolatière" se transforme en une boutique tout en rondeur et aux tons pastels, agrémentée d'un "salon de dégustation". « C'était un sacré pari », se souvient Claudine LECLERC, « en nous lançant dans la restauration, nous prenions le risque de perdre notre clientèle habituelle ». En guise de satisfecit, la même année, ils décrocheront le Mercure d'Or.

Enfin, en 1995, ils rachètent le brevet d'un bonbon de chocolat passé au rang d'institution : "Les Paillardises". La machine à fabriqué les Paillardises, véritable pièce de musée, est installée dans le magasin.

En 1999 nomination au titre du Trophée des Ailes de l'entreprise individuelle, décerné par la Fédération des Centres de gestion agrées (FCGA). Plus récemment, la remise du premier Trophée Roger Géniaux, initié par le Centre de gestion agréé de Haute-Normandie.

Toujours Innover

Ne jamais rester à court d'idées pour se situer à la pointe de ce qui ce fait, tel est le credo de l'entreprise. Une performance difficile à tenir qui se traduit par une perpétuelle recherche. Dernier –né de l'imagination des deux époux, les dominos de Rouen. Délicieux chocolats gianduja surfin à la noisette lancé pour la fête des pères. Autres innovations dans le magasin des fèves personnalisés pour le départ du tour de France à Rouen, l'inauguration du métro, ou encore l'armada de Rouen. La dernière née pour 2007 le 6ème pont de Rouen.

Michel Leclerc possède bien d'autres produits phares : les 100 clochers de Rouen, les pavés du Vieux Marché, les pavés du Gros Horloges, un assortiment d'une cinquantaine de sortes de chocolats.

Depuis, "La Chocolatière" suit allègrement son rythme de croisière, mais la cadence reste effrénée.